Atelier sur le plan stratégique 2015-2019

Mbare1Du 03 au 06 octobre 2014, la Caritas Rwanda a organisé, chez les Sœurs Oblates du Saint Esprit à Mbare, un atelier de planification des activités du plan stratégique 2015-2019. Cette planification quinquennale viendra en effet mettre fin à la planification triennale en vigueur jusqu’ici.

A cet atelier, présidé par le Secrétaire Général de la Caritas Rwanda, l’Abbé Anaclet Mwumvaneza, et facilité par une équipe du bureau d’études RESTRAD (Research Studies and Training for Development), ont participé le Secrétaire Mbare2Général Adjoint de la Caritas Rwanda, l’Abbé Emmanuel Rubagumya, les Directeurs diocésains de la Caritas, et les chefs de départements au niveau de la Caritas nationale et des 10 Caritas diocésaines.
Les participants à l’atelier ont d’abord évalué les résultats des activités prévues dans le plan triennal 2012-2014 avant de s’attaquer à la planification du nouveau plan dont l’objectif global est de "Contribuer à l’amélioration des conditions de vie et au développement intégral des personnes vulnérables".
Les planificateurs ont tenu à conformer les objectifs du nouveau plan de la Caritas Rwanda à ceux du plan stratégique de développement humain de l’Eglise Catholique au Rwanda, à ceux de Caritas Internationalis et au programme de croissance économique du gouvernement rwandais, dit Vision 2020, visant à transformer le Rwanda en un « pays à revenu intermédiaire » d'ici 2020.

 

Mbare3
Les travaux de l’atelier, qui s’alternaient entre travaux en groupes et mises en commun en plénière, ont permis de fixer, pour chacun des quatre départements de la Caritas, des objectifs spécifiques et des résultats attendus avec indicateurs objectivement vérifiables.

 

Département

Objectifs spécifiques

Résultats attendus

Administration et Finances

OS1 : A l’horizon 2019, l’identité et la mission de la Caritas sont mieux connues

OS2: A l’horizon 2019 la capacité de mobilisation et de gestion des ressources est renforcé.

R1 : Appropriation de la mission de la Caritas par les agents pastoraux
R2 : La mission et les approches de la Caritas sont connues par le public
R1:Capacités des gestionnaires et du personnel augmentées
R2:Partenariat avec les acteurs développé.

Œuvres Socio-Caritatives

OS1 : Education de la population à l’entraide, la solidarité et l’auto-prise en charge renforcée ;

OS2 : Les conditions de vie des personnes vulnérables améliorées ;

R1 : La communauté engagée dans la prise en charge des vulnérables ;

R2 :Les caisses d’entraide et de solidarité dans la CEB renforcées ;

R1 : Les besoins primaires des personnes vulnérables sont satisfaits ;

R2 : Les vulnérables assistés ont changé de comportement en matière d’auto-prise en charge.

Santé

OS: L’accessibilité et la qualité des services de sante sont améliorées

R1 : L’utilisation de service de sante au niveau des FOSA a augmenté ;

R2 : L’adhésion aux méthodes de la planification familiale naturelle est augmentée ;  

R3 : La prévention et la prise en charge communautaire des maladies transmissibles et non transmissibles sont   assurées ;

R4 : L’état nutritionnel des femmes enceintes et les enfants des moins de 5 ans est amélioré.

Développement

OS :les capacités économiques du groupe cible augmentées dans la logique du développement durable

R1 : Accès aux moyens adéquats de production augmenté ;
R2 : Les capacités techniques de production sont améliorées ;
R3 : Les initiatives de promotion de l’entreprenariat rural soutenues ;
R4 : Changement climatique mitigé

 

Le projet élaboré, qui comprend des indicateurs objectivement vérifiables et les activités à réaliser pour chaque résultat attendu, sera, après finalisation par les services techniques, soumis au Conseil d’Administration de la Caritas Rwanda au début de l’année prochaine 2015, avant d’être proposé, fin janvier 2015, à l’assemblée générale pour adoption.
                        Aloys MUNDERE

0
0
0
s2sdefault